Chronique

SARA LEE - DAMNATION TO SALVATION / Firebox records 2009

C'est avec "Scars" que le groupe finlandais de Sara Lee entame son nouvel album qui comme on dit :"ne manque pas de patate" pour ma première écoute de cet album qui au bout de quelques secondes se montre à la fois lourd et mélodique. Rien à redire sur ce premier morceau qui se fait bien alléchant.
On continue dans la progression d'un album qui débute en effet avec puissance comme nous le prouve "Forsaken" ponctué de grunts par moment, toutes fois rattrapés par des lignes de chants particulièrement mélodiques de la part de Joonas (Chant). Décidément, cet album commence sur les chapeaux de roue !

Et on poursuit avec "Sleeping In The Fire" se fait plus "heavy" pour le début que ses prédécesseurs mais qui ne manque pas de charme. Morceau très agréable que j'apprécie beaucoup dont les paroles relèvent presque de la poésie. "I'm sleeping in the fire...Soul in rest and heart is burning...».
Nous reprenons donc l'énergie initiale pour enchainer sur "Rescue Me". La voix suave de Joonas est particulièrement appréciée ici, probablement l'un des meilleurs morceaux de cet album.
Un commencement au piano qui s'apparente à la balade traditionnelle pour "Crimson Sky" qui rejoint vite les distorsions des guitares toujours dans une lignée mélodique qui nous font bel et bien voler au dessus des nuages... "Fly over the crimson sky". Solo simple mais sympathique qui colle très bien au morceau.

On poursuit avec un début très puissant pour "Catch the moon" qui fait également preuve d'une atmosphère mélodique bien que mêlée de puissance avec les guitares et la basse. Morceau presque "speed" dont la batterie ajoute plus d'énergie à celui-ci ponctué de quelques grunts pour pofiner le tout. Vraiment très sympathique avec ce dynamisme !
"Nights (we're living for)" début dans une ambiance "berceuse" par les guitares acoustiques et la douceur de la voix. Rien à redire sur ce morceau particulièrement agréable et dont le solo nous rappel le côté métal du groupe malgré cette ambiance acoustique. "Join to love the night."
Cette ambiance acoustique se poursuit pour le début de "Turning Point" mais se fait vite engloutir par les distorsions des guitares et nous retrouvons bien vite le heavy métal... Solo assez simple qui ponctue cette chanson avec charme.

"Remains of Carmen" continue dans l'univers puissant de cet album avec des passages très intéressants musicalement. Un morceau particulièrement agréable en ce qui concerne son énergie et sa "patate".
Et je termine l'écoute de cet album avec "Last Day Alive" qui débute dans la douceur et l'habituelle suavité de la voix de Joonas qui se fait particulièrement sympathique pour cet album qui touche à sa fin malheureusement. Un solo qui rappelle l'énergie des précédents morceaux que l'on ne peut pas oublier mais qui rejoint vite la douceur d'un piano bien que nous retrouvons une dernière fois des grunts avant que le morceau ne touche à sa fin...

Conclusion : Un album particulièrement agréable que j'apprécie beaucoup de part son énergie et sa "patate" ainsi que la diversité des sonorités ici présentes. A écouter !
 
Critique :
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 5014 fois