Chronique

LEVERAGE - CIRCUS COLOSSUS / Spinefarm 2010

Deux ans presque jour pour jour après un second opus de qualité nos Finlandais viennent remettre le couvert avec ce troisième méfait. Prêts à prendre du bon métal mélodique plein les oreilles !?

Celui-ci débute par une très jolie intro symphonique « Rise » qui semble sortie tout droit d'une BO de film épique et nous envoie sur la tout bonnement monstrueuse « Wolf and the moon ». Un titre puissant gorgé de mélodies, avantagé par les guitares sept cordes et les orchestrations présentes. Que dire, si ce n'est extraordinaire, l'un des meilleurs titres que j'ai entendu ! Pekka d'entrée est irrésistible, délivrant une sacrée performance vocale ! Une entrée en matière orgasmique qui sera impossible de réitérer !
D'ailleurs « Movie gods » retrouve l'esprit bien plus hard rock du premier album. Une suite plus simple, pourrait-on dire mais qui, combiné aux qualités de ce combo, s'en sort avec bien des honneurs. Le refrain gavé de chœurs donne un côté épique bien vu tout comme les breaks qui accentuent un esprit épique des plus réussit. Deux titres, deux pépites, ça commence très fort. Riff plus méchant pour « Worldbeater », qui accélère le rythme sans oublier la mélodie et une plus forte présence des orchestrations. Levearge enfonce le clou avec une musique encore plus personnelle et complexe. Comme pour 'Blind fire' nos guitaristes montrent la pleine expression de leur talent dans leurs solos.
Ambiance Fm qui rappelle Brother Firetribe (l'autre groupe de Pekka) avec un « Rider of storm » plus gentillet où Pekka est très touchant dans un chant plein de sensibilité. Là encore on se rapproche du premier opus avec délice. Depuis le début le groupe nous gratifie de très, très bons morceaux, avec ce qu’il faut de personnalité pour les différencier. Seul manquerait un rythme plus soutenu pour que ce soit parfait ! « Legions of invisible » débute a cappella puis donne dans le grand métal mélodique Finlandais. Du pur Leverage ni plus ni moins ! A noter un refrain énorme qui rentre dans la tête sans forcer.
Une petite « Revelation » ça vous dit ? Moi je suis partant en plus ça envoie des pieds, que du bonheur ! On monte petit à petit en puissance ! On change de registre avec la ballade « Keep me wainting ». Un exercice toujours réussit chez nos amis Finnois grâce en particulier à son chanteur fort convainquant. A nouveau, on pense à une musique de film, le moment où le héros est amoureux de sa belle disparue : Sniff !
Heureusement « Prisoners » arrive vite pour sécher vos larmes à grand coups de bon métal rythmé et entrainant ! Un des meilleurs titres de cet album qui commence à en compter un bon paquet ! Avec de tels arguments, comment faire autrement que de tomber sous le charme ? « Broken wings » vient vous en remettre une bonne couche. Un peu plus conventionnelle, elle demeure quand même fort appréciable et passe sans sourciller, surtout avec un tel refrain !
Baigné dans ce sublime métal mélodique addictif « Mean and evil » poursuit notre voyage avec délectation. Ah la la, que ce groupe est fort. Deuxième et dernière ballade avec « Walk on home » qui vient conclure un sacré album. Plus métal que sa devancière elle reste agréable tout en proposant des touches de mélancolie. Voilà du travail très bien ficelé !

Conclusion : Leverage poursuit sa carrière avec ses ingrédients qui le rendent toujours si irrésistible ! Oui avec ce Circus Colossus vous ne serez pas déçu et je dirai même plus, vous serez comblés par cet opus en tout point énorme ! A acheter sans hésitation moi je suis fan !
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 5170 fois