Chronique

CALLING OF LORME - CORPORATION / Autoproduction 2011

Nouvelle arrivée dans la sphère métal, les sudiste de COL débarquent avec une démo de 6 titres et un concept bien particulier sur le monde du médical (aucun rapport avec Urgence, Dr House ni même Grey's anatomy). Alors allons découvrir tout cela.

Un intro du type indus nous arrive avant un gros riff lourd. Dès les premières secondes de « Main me » on sent inévitablement la patte Rammstein !! Le chant lui est en Anglais mais reste dans son approche très Rammstein lui aussi. La prod, même si elle est étouffée, garde un bon son. On accélère un peu le rythme avec « Primal fate » qui reste indéniablement dans la même inspiration. Le chant plus lourd de J,Y. colle bien au morceau et se rapproche presque d'un Moonspell !!
« Before aurora » poursuit notre découverte et encore on pense à Moonspell feat Rammstein. Par contre j'avoue que ce titre là passe très bien, les arrangements apportant leur importance !
Du calme pour introniser « Last needle ». Une sorte de pseudo ballade, qui passe moyen, dûe à un certain manque d'accroche. « Lorme corporation » se la joue gros indus, puis se poursuit dans un océan de riff gras. Là encore ça potache trop. Un peu plus de subtilité aurait été mieux. Par contre le refrain mélodique fonctionne à merveille, il manque juste à J.Y. un peu de travail sur sa voix pour être meilleur. Peut-être plus efficace sur scène.
On termine par un simple et efficace « Addiction » qui sent bien l'effet bœuf sur scène. Toujours pas très subtil mais s'en envoie sévère !

Conclusion : pour sa première démo COL aura démontré de bonnes intentions qu'il faudra confirmer avec une personnalité plus ancrée. Un concept et un style encore un peu vierge en France qui peuvent leur permettre de se démarquer.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 929 fois