Chronique

UFO - SEVEN DEADLY / Spv 2012

La légende britanique continue toujours son bonhomme de chemin sans se soucier du temps passé !! Depuis 2004 et l'arrivée de Vinnie Moore dans ses rangs, l'ovni ne cesse de sortir des albums de qualité et enchainer des tournées triomphantes. Alors va-t-il en être de même pour ce petit dernier !?

On attaque fort avec un « Fight night » rentre dedans ! La guitare rageuse de Vinnie répond au mordant jamais perdu de notre Phil Moog intemporel ! Un pur morceau rondement mené et efficace! « Wonderland » accélère le rythme pour un titre énergique qui va mettre le feu sur scène ! Décidément Ufo pète la forme !!
Un bon riff à l'ancienne arrive pour « Mojo time ». Un mid tempo sympa plein de feeling sur lequel Phil démontre qu'à plus de 60 ans il a encore des choses à dire. A noter un très bon travail de guitare plein de bonnes idées !! Place à la ballade rock avec « Angel station » qui passe très bien et apporte un peu de douceur, bien vu !
On reprend tranquillement avec un « Year of the gun » plutôt cool et très Américaine dans l'esprit ! On reprend un poil plus de rythme avec un « The last stone ride » qui là encore passe bien, même s'il est dommage de constater que le groupe manque de souffle sur ce milieu d'album !
« Steal yourself » continue dans une ambiance soft et pataude, qui malheureusement ne relève pas le niveau. Seule la classe de Vinnie sauve un peu les meubles. Deuxième ballade rock avec la très jolie « Burn your house down » qui me rappelle le Deep Purple actuel !! Même si ça ne relève pas l'ambiance, sa réussite est sans pareille !! Le titre de l'album !
« The fear » retrouve l'esprit blues pas trop vu cette fois-ci, pour un résultat bancal !! Perso je n'accroche pas du tout à cet essai ! On termine avec « Waving good bye » une sorte de ballade folk là encore pas des plus inspirée. Décidément cette fois-ci ce n'était pas la bonne !

Conclusion : avec cet opus Ufo marque un petit arrêt. Un manque cruel de souffle, qui ternie l'album. En espérant que tout ceci ne durera pas.
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 4841 fois