Chronique

ANEMI - THE BLACKEST LAKE / Autoproduction 2012

Mesdames et Messieurs, l’heure est au chauvinisme. Aujourd’hui on va disséquer « The Blackest Lake », le EP d’ANEMI, groupe formé par Cheyen (guitare) et Cyd (chant). Si vous aimez le heavy trash à la Iced Earth, posez vous ça va saigner !

On commence par quelques sonorités arabisantes, avec de se prendre un bon riff bien appuyé, avec une ligne mélodique implacable. Le son est lourd mais chaud, le mix rend très bien honneur aux compos. Le chant est lui aussi puissant, féroce, avec des lignes entrainantes. Pour un début c’est une claque. Certains passages vocaux n’ont rien à envier à Hansi Kürsch. Ce « Face 2 Face » est bon…
« Lady White » sera sur deux ambiances. Un couplet plutôt mélancolique, lourd et appuyé, puis une envolé sur le refrain avec des chœurs pour vous donner des frissons ! Le chant prend un peu d’intensité, on arrive à la limite du hardcore, ça déchire ! « Last Round » est un monument. Riffs véloces inspirés, alternance de passages mélancoliques et reprise rythmique trash, les transitions et le feeling sont excellentes.
« Guilty » insère des passages de guitare clair, des solos propres très heavy, et on a même droit à un chant féminin cristallin en prime… Joli morceau long, épique et prenant. Les solos sont vraiment très bons. Qui a dit que les français faisaient pas de bon métal ??? Ecoutez ce morceau, une pure bombe !!
On termine la galette avec le titre éponyme « The Blackest Lake » qui commence par un hurlement qui vient du fond des tripes, et putain quelle pêche !! Ce morceau sera plus agressif que les précédents mais ça dérange pas j’aime !! Encore un solo digne de Kirk Hammet pour nous achever et hop on redescend dans un break très technique pour finir. Le morceau est certes court, mais la messe est dite.

Alors ça c’est de la découverte ! Amis amoureux de riffs inspirés, de son qui crache, de mélodies implacables, ne cherchez pas au-delà des frontières, on a tout ce qui faut dans notre patrie mère. A écouter sans modérations !
 
Critique : SBM
Note : 8.5/10
Site du groupe : Myspace du groupe
Vues : 835 fois