Chronique

WINTERSUN - TIME I / Nuclear blast 2012

8 ans !! 8 putain de longues années à attendre, désespérément, le 2 album de Wintersun !! Car après la gifle reçue par son extraordinaire premier essai, j'attendais de pieds fermes la suite. Et aujourd'hui la voici enfin, même si elle est divisée en deux parties et que celle ci ne referme que 5 titres !!!!

Donc me voilà prêt, enfin prêt à écouter ce nouvel opus, qui commence dans une somptueuse ambiance avec « When time fades away ». Une intro de 4 minutes (quand même) bercée dans le symphonique avec quelques influences du folklore asiatique des plus prenant !! Puis « Sons of the winter and stars » débarque et te cloue par terre !! D'une puissance dévastatrice ce premier titre de 13 minutes quand même, te plonge dans un black symphonique des plus excitant !! Jani Maenppa joue avec les styles avec un brio et une maestria incomparables ! Un mélange subtil des meilleurs groupes de Finlande (on pense par moment à Children of Bodom, Sonata Arctica voir même Nightwish sur les plans symphonique), pour un résultat époustouflant mais jamais écœurant ou même parodié. On a à peine commencé que déjà cet album surpasse de beaucoup (énormément) les productions actuelles et à coup sur est un des plus magique album produit à ce jour !
« Lands of snow and sorrow » continue le long de ses 8 minutes pour enfoncer le clou déjà très profondément ancré en toi ! Plus heavy et majestueux (si c'est possible) ce mid tempo nous fait vivre des sensations extraordinaires dignes des plus grands compositeurs de musique de films épiques ! Jani délivre des chants prenants entre voix claire et extrême viscérales ! Oh que tout ça est délectable !! « Darkness and frost » est un interlude, sur lequel les influences d'extrême orient refont leur apparition. 2 petites minutes de magie avant de replonger avec « Time » et ses 11 minutes exquises !! Une nouvelle fois baigné dans un mélange unique, Wintersun nous impressionne par sa créativité et son talent ! Une comparaison faite avec le dieu Devin Townsend, dont quelques éléments rappellent un peu Strapping voir Devin en solo et quand en plus Jani nous sort un solo de toute beauté on reste bouche bée et on essai de comprendre où on à atterri !
Il n'y a pas assez de mots pour décrire cet opus et les sensations procurées !

Conclusion : Et bien l'attente fut longue mais le résultat est tout simplement merveilleux !!! Jamais un album aura été aussi majestueux épique et produit ! Jani vient assurément de réaliser un chef d'œuvre !! Il me tarde de découvrir la suite et fin, d'une page ouverte il y a 8 ans !!
 
Critique : Guillaume
Note : 10/10
Site du groupe :
Vues : 4835 fois