Chronique

FACTOR HATE - SCARY TALES / Autoproduction 2016

Non, les contes de fées n’existent pas. Mais oui, les français sont friands d’histoires frissonnantes et ténébreuses. Aussi, il est temps de partir dans un périple rempli de noirceur à travers l’histoire de « The Watcher », personnage clef de cet album, mais aussi du groupe. Cette insertion est aussi visuellement interpelant avec ce décalage entre dessin et photo.
Maintenant, pour rentrer plus profondément dans cet album, plongeons nous à proprement dans les compos. Ces dernières peuvent se voir sous deux angles.

Première approche : la production.
Une différence notoire s’opère entre les interludes et les chansons. Les interludes ayant un niveau sonore bien plus élevé que les chansons, qui se retrouvent avec un son étouffé. Du coup, il faut jongler niveau son sur la chaîne hi-fi ce qui peut être gênant, car il faut gérer pour ne pas faire des bons au plafond quand le son monte d’un coup sur les interludes / narrations. On notera quand même le mix qui se colle parfaitement au jeu et donne pleinement vie à cette musique encrée dans ce heavy metal mélodique.

Seconde approche : Les compositions.
Outre le son un peu léger, le niveau des compos quand à lui n’en reste pas moins intéressant. Les influences d’Accept, Judas Priest ou encore Alice Cooper n’est pas à renier. La musique ténébreuse et rageuse délivre une atmosphère pesante (pour le côté ténébreux du Watcher) le tout avec un dynamique heavy et aussi mélodique.
Nous sentons aisément que les titres sont calibrés pour la scène et sont là pour rentrer dedans. Le titre « The Watcher » par exemple est un bon mélange de tous ces groupes, avec un ensemble à la sauce frenchie. Le plus vient aussi du chanteur qui se démarque de cette masse française et qui évite de trop appuyer cet accent franchouillard niveau chant qui est en général assez destructeur.

Conclusion :
Un premier album intéressant niveau compos mais qui perd en qualité par sa production un peu faiblarde. A travailler, mais c’est prometteur.
 
Critique : Lionel
Note : 7/10
Site du groupe : Site de Factor Hate
Vues : 545 fois