Chronique

PHANTOM 5 - PHANTOM 5 / Frontiers records 2016

Un nouveau super groupe débarque et c'est chez Frontiers qu’il faut à nouveau regarder. Composé exclusivement de musiciens Allemands ce projet a bien l'intention de faire naître en vous une certaine nostalgie des 80'. MICHAEL VOSS (Casanova, Bonfire, Mad Max), CLAUSS LESSMANN (Bonfire), ROBBY BOEBEL (Frontline), AXEL KRUSE (Jaded Heart) et FRANCIS BUCHHOLZ (Scorpions) vont faire étale de leur savoir faire.

Des « All the way » on a bien compris à quoi on a à faire !! Un gros mix entre Bonfire et Mad Max qui n'est pas mauvais juste que ça manque cruellement de personnalité. « Blue dog » accélère le rythme et fait sonner les synthés cliché à fond. J'avoue qu'il est difficile d’accrocher réellement à cet opus. Pas que la musique soit mauvaise mais elle est déjà tellement entendue que ça frise le ridicule !!
Avec « Someday » on poursuit de manière plus mélodique. C'est fou comme un groupe de supers musiciens peut ne pas faire forcément de la super musique. Et ce refrain est si cliché que ça donne la nausée ! On plonge encore un peu plus avec « Don't touch the night » qui n'apporte rien de chez rien. Cet album va être long !!!
le courage me quitte petit à petit car « Renegade » ne sauve absolument rien ; il n'y a même pas d'honneur là dedans !! Plus putassier que ça tu meurs !!!!
Et un petit « Flying high » pour donner des envies !! Oui ici la nostalgie a bien l'odeur de la mort !! La petite ballade « Since you're gone » va nous permettre d'évacuer ce qui gênait plus haut !! Dites-moi que c'est pour l'argent et pas pour l'amour de ma musique, s'il vous plaît !! Rassurez-moi !! « They won't come back » retrouve le hard lourd qu'affectionne Michael Voss et on se laisse presque prendre au jeu !!
Du rythme pour « Frontline » qui veut nous y faire croire !!! Mais moi on ne me la fait pas !
On s'approche enfin de la fin avec « We both had our time » qui prouve qu'il ne fallait pas se laisser avoir. Un mid tempo sans expression qui fleure bon l'amateurisme. Quelle perte de temps !!! Et voilà que « Why » débarque pour nous délivrer !!! Franchement pisser sur une tombe est moins un manque d'honneur que ça !! Oui une belle perte de temps et un gros foutage de gueule !!! Moi aussi je me demande 'pourquoi' ???

Conclusion : Si vous aimez le hard rock germanique des 80', si les groupes des musiciens présents sont vos références alors arrêtez-vous là, car cet album est une gageure en tous genres. Pas une once de personnalité de volonté et d'envie. De la fainéantise et de l'appel à l'argent facile. Pas pour moi.
 
Critique : Guillaume
Note : 3/10
Site du groupe :
Vues : 627 fois