Chronique

INGLORIOUS - RIDE TO NOWHERE / Frontiers records 2019

Le groupe Britannique qui monte sort aujourd'hui son 3ème album. Une étape toujours importante et parfois même délicate dans la carrière d'un groupe. Gageons que nos amis auront réussi leur coup !

On débute avec un « Where Are You Now ? » direct et entraînant qui fait le taf. On retrouve notre combos dans ses meilleures dispositions. A la suite « Freak Show » poursuit dans une bonne dynamique. Pour le moment les choses se présentent plutôt bien...
« Never Alone » commence doucement, pour nous apporter un petit moment de calme. Une chanson tranquille, qui ne fait de mal à personne sans être à tomber non plus. Pour prendre sa suite « Tomorrow » arrive avec son mid tempo entre puissance des riffs et mélodies imparables d'un Nathan James en voix.
Est ce un hommage au plus grand groupe de rock qui se dessine devant nous avec « Queen » ? Musicalement difficile d'y voir un lien, un titre rythmé et presque funky qui surprend mais passe pas trop mal. Place au gros mid tempo puissant avec « Liar » un titre qu'on ne voit pas venir et qui fait son boulot.
« Time To Go » reste dans des tempos médiums avec un peu plus de mélodie. Il est étonnant de constater que le groupe est décidé à calmer le jeu et de proposer plus de variété dans cet album 'charnière'. Un risque qui peut ne pas plaire à tout le monde. Place à la power ballade « I Don't Know You » qui passe très bien, grâce à un très bon travail de Nathan au chant.
Début tout doux pour « While She Sleeps », qui heureusement se réveille assez vite pour nous fournir un hard rock puissant, qui fait du bien. Puis « Ride To Nowhere » arrive de façon plutôt lourde et virile pour nous asséner un titre marquant, au refrain sautillant surprenant.
On termine avec un « Glory Days » calme qui nous berce jusqu'à sa fin. Agréable...

Conclusion : Pour son 3ème essai on ne peut pas dire que le groupe ait enfoncé le clou de son prédécesseur, ils ont plutôt choisi de diversifier l'offre ce qui est un risque certain mais seul le temps pourra répondre à cela. Reste un album plaisant à écouter.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 126 fois