Chronique

LUX AETERNA - BEYOND HORIZONS / Autoproduction 2006

Jeune formation Rennaise, Lux Aetrana commence son existence en 2002 avec Walter et Benoît. Depuis pas mal de choses ont évolué avec l’arrivée des autres membres : Olivier, Maela et Nicolas. Puis voici qu’en 2006 ils nous sortent leur première démo.
 
« Beyond horizon » est donc le point de départ. Le groupe officie dans un prog très heavy qui peut rappeler Adagio (période Underworld). La voix de Malea est très technique et lyrique (pas à la Nightwish) et donne pas mal de puissance au groupe, qui n’en manque pourtant pas.
Le son est bien bon même s’il manque un peu de pêche, mais pour une démo c’est assez exceptionnel (des albums sonnent parfois pas mieux !).  Techniquement les musiciens nous proposent de bons passages sans en faire trop.
Début au piano à la manière des musiques classiques pour « Your saving hand », puis un gros riff débarque, encore une fois l’affiliation à Adagio est assez évidente (ce qui perso ne me dérange pas trop) mais bon avec le temps cela devrait s’estomper. On peut dire que pour des premières compos elles sont bien travaillées avec ce qui faut d’arrangements pour ne pas avoir l’impression de tourner en rond. De ce côté là chapeau ! Niveau partie instrumentale nous avons droit à du gros travail mais très digeste, qui permet de ne pas se sentir perdu.  
« Lights on the arena »  poursuit dans la même veine. On a affaire là à une instrumentale digne de ce nom.  Techniquement rien à reprocher et musicalement non plus, un grand moment de musique.
On termine avec une pièce épique de 12’02 « In the web of my lies ». Tout commence sur des chœurs et une musique très inspirée par la musique de film (du style John Williams). La suite se fait sur du bon heavy prog décapant qui fait du bien par là où il passe. Les interventions de piano classique me rappelle Kevin Codfert voir le grand Michael Pinnella (Symphony X).
Encore une fois le groupe nous propose de très bons trucs. Un groupe à suivre.
 
Conclusion : voilà une démo très prometteuse, de très bons musiciens qui donnent droit à de bien bons morceaux qui devraient plaire aux fans de Adagio, Symphony X. Continuez comme ça et vivement l’album !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe : site officiel de Lux Aetrena
Vues : 1004 fois