Interview

INNER VISIONS (2004) - Philippe – Claviers

Tout d’abord merci Philippe de réaliser cette interview pour Seigneurs Du Métal.



1) Inner Visions est un groupe qui a mis presque 4 ans à faire un album. Un groupe qui s’est monté progressivement. Et tu faisais même le chant sur la démo ? !
Et oui, faute de mieux !! D’ailleurs, ces enregistrements sont enfermés dans un endroit tenu secret et inaccessible par le commun des mortels : mon avenir musical en dépend !!! ;-)Le groupe s’est en effet monté progressivement. Avant d’arriver au line-up actuel, Dominique Leurquin et moi-même avons travaillé sur quelques chansons puis recherché des musiciens susceptibles de nous accompagner dans l’aventure Inner Visions. L’expérience et la notoriété de Dominique nous a beaucoup aidé à trouver les perles rares qui nous faisaient défaut, même si le choix du chanteur a été plutôt long et difficile, ce qui peut expliquer ce délai de presque 4 ans en effet, entre les premières compositions et la sortie effective de l’album. Mais promis, on n’attendra pas 4 ans avant de sortir le prochain !!
2) Qui a composé les titres de l’album ?
J’ai écrit les textes et composé les lignes mélodiques des chansons, Dominique travaille plus sur la structure des morceaux (intros, soli, …), sur les arrangements et l’ambiance qu’on souhaite leur donner. Il a composé également l’instrumental « Maze of nowhere ». On laisse aussi le plus de liberté possible aux autres musiciens au niveau de l’interprétation : beaucoup de choses ont évolué en studio, Julien a notamment apporté des éléments vraiment intéressants dans les mélodies pendant l’enregistrement de l’album.
3) Qui a eu l’idée de cette intro assez surprenante (mais excellente) : une belle berceuse ? !
C’est moi qui ai écrit cette intro. L’idée de départ était de sortir de certains stéréotypes inhérents à ce genre d’exercice. Le son de boîte à musique est pourtant venu par accident, je me suis juste planté quand j’ai programmé mon clavier !!! Comme quoi l’erreur fait partie du processus de composition !!!
4) Pourquoi avez vous choisi le titre « Control The Past » comme nom de l’album ?
« Control The Past » est un des titres les plus représentatifs de cet album. Son refrain est d’ailleurs repris dans l’intro. C’est à partir de ce titre que nous avons élaboré également la pochette du CD. La chanson « Control The Past » représente autant musicalement qu’au niveau des textes l’identité Inner Visions : des thèmes contemporains au service d’une musique efficace et puissante.
5) Le groupe possède deux messieurs du métal français : Patrice Guers (basse) et Dominique Leurquin (guitare), les deux évoluant dans Rhapsody. Avez vous profitez de cette notoriété lors de la promo ?
C’est évident qu’avoir la chance d’avoir un tel « casting » incite peut-être plus les gens à se pencher sur notre cas, ne serait-ce que par curiosité. Mais c’est aussi une pression supplémentaire : la qualité doit être au rendez-vous, sinon le retour de bâton n’en est que plus douloureux.
6) Vous arrivez avec un album plutôt bon (malgré une production un peu légère). Quels points t’on marqués lors de l’enregistrement ?
Faut être solide financièrement (Dominique et moi-même avons financé l’album) !!!! Mais c’est sans regret et on récolte beaucoup de plaisir et d’excitation, même s’il faut parfois gérer son stress. Travailler dans un lieu comme NSR Studios en pleine Drôme provençale, à deux pas de la garrigue, bercés par le chant des cigales, il y a pire comme environnement ! Tu mentionnes à juste titre une production moyenne : sans nous justifier, on a juste essayé de faire de notre mieux avec les budgets et les délais qui nous étaient alloués. Tout ce travail aura été en tout cas hyper formateur, et les éventuelles erreurs commises nous serviront quoiqu’il en soit pour les prochains albums.
7) A peine l’album sorti dans les bacs, vous avez fait un concert en after show à Lyon après Nightwish et hop, vous enchaînez avec une tournée française au près de Sonata Arctica. C’est plutôt un bon début ?
Tu comprends maintenant où je veux en venir quand je te parle de délai. C’est clair qu’on n’allait pas laisser passer une occasion pareille pour lancer l’album. L’album est sorti le 29/10 en France, et deux jours après on part en tournée en première partie de Sonata Arctica, plus un aftershow avec Nightwish presque « à domicile ». On pouvait difficilement espérer mieux !!!
8) L’album est sorti avant au Japon. Pourquoi ce choix ?
Ce n’est pas vraiment un choix, mais plutôt une règle quand tu sors un album dans ce pays. Pour des raisons historiques aujourd’hui obsolètes au niveau du contexte mais toujours d’usage, les labels japonais exigent que les albums distribués dans leur pays sortent quelques semaines avant les autres pays et avec un titre inédit.
9) Un mois s’est écoulé depuis la sortie de « Control The Past ». L’album s’est bien vendu ?
Nous n’avons pas encore de chiffres officiels, on devrait avoir les premières retombées d’ici quelques mois. On sait juste que cet album a été plutôt bien accueilli par la presse en général, et que les ventes dans nos belles montagnes haut-savoyardes sont encourageantes.
10) La date de Sonata Arctica à Montpellier a été reportée. Comptez vous refaire la première partie ?
Aucune information officielle concernant la date prévue pour le report de cette date n’a été formulée. Mais on espère bien refaire partie de l’affiche, le Rockstore est vraiment une superbe salle, et le public de Sonata Arctica a été vraiment super avec nous lors des précédents concerts.
11) On va revenir dans un domaine un peu plus large. Que penses tu des groupes comme Heavenly, Adagio, Manigance & Malédiction ?
Tous ces groupes tirent à leur manière la scène metal française vers le haut depuis plusieurs années. C’est grâce à eux que des groupes tels qu’Inner Visions peuvent voir le jour, signer avec des labels intéressants et se produire sur des scènes avec des têtes d’affiches prestigieuses. Je ne peux que leur vouer un profond respect, et j’éprouve aujourd’hui une sincère fierté à faire partie de cette « communauté ».
12) Le mot de la fin est pour toi :
Merci aux Seigneurs du Metal de « véhiculer la bonne parole» !! Et un grand merci globalement à tous ceux qui à leur manière défendent le métal. Et à tous les lecteurs : achetez des disques, plein, et pas seulement d’Inner Visions !!! (enfin, ne nous oubliez pas quand même ;-) !!!)
Merci encore d’avoir accordé du temps à faire cette interview.
C’était un plaisir.
 
Critique : Lionel
Vues : 2303 fois