Live Report

DELAIN + SERENITY - Poste à Galène Marseille – 08/05/2011

 
A croire qu’il y a une malédiction marseillaise pour les Hollandais de Delain. En effet, il y a deux ans, le concert avait dû être annulé à la dernière minute car Charlotte, la chanteuse, était tombée malade. Ce dimanche, le tour-bus qui aurait dû arriver entre midi et 14h au Poste à Galène, n’arrivera qu’à 19h45. Malheureusement, ce retard aura de tristes répercussions sur le déroulement de la soirée : le groupe Lost in Thought ne joue finalement pas, les balances se font à la hâte et Serenity voit son set raccourci de presque moitié. De plus, le combo autrichien débute son show alors qu’une bonne partie du public fait encore la queue dehors.

Georg, le talentueux chanteur de Serenity, nous prévient qu’il évitera les blablas entre les morceaux, histoire de ne pas perdre leur peu de temps alloué. Nous apprendrons plus tard que le groupe a même failli ne pas jouer du tout. Nous nous réjouissons donc de découvrir trois extraits de leur très bon dernier opus Death & Legacy, ainsi que deux du précédent Fallen Sanctuary. Seulement cinq titres donc, mais interprétés avec talent et conviction. La théâtralité musicale du groupe prend toute sa dimension grâce à d’excellents chœurs et la présence de Lisa (ex-Xandria) sur deux morceaux. Leur prestation est solide et ne fera que confirmer notre frustration. D’autant plus que sur cinq titres, seuls « New horizons » et « Far from home » sont vraiment péchus. A revoir urgemment dans de meilleures conditions, même si, heureusement, le son était très bon par rapport à leurs balances expéditives.
Setlist Serenity
1. News horizons (Death & Legacy)
2. Coldness kills (Fallen Sanctuary)
3. Far from home (Death & Legacy)
4. Fairytales (Fallen Sanctuary)
5. Serenade of flames (Death & Legacy)

Charlotte et ses acolytes de Delain investissent la scène devant un parterre de fans qui n’ont d’yeux que pour la belle. Le mauvais souvenir du concert annulé de 2009 s’envole dès les premières notes. Très en voix et en place scéniquement, malgré la petitesse de la scène, le groupe assure et nous honore de trois extraits de leur futur album (cf. setlist). Il faut dire que April Rain, le dernier en date, est sorti en 2009 et que le groupe a un besoin urgent de nouveautés pour satisfaire les fans de la première heure. L’ambiance est festive et les sourires communicatifs du groupe font mouche. De leurs côtés, Timo et Otto, les deux nouveaux, s’en sortent très bien et l’ambiance monte crescendo jusqu’au final en apothéose grâce à leur hit « The gathering ». Mission accomplie pour les Hollandais, en espérant que Marseille ne devienne pas leur bête noire.
Setlist Delain
1. Manson (new)
2. Stay forever (April Rain)
3. Invidia (April Rain)
4. Get the devil out of me (new)
5. Sever (Lucidity)
6. April Rain (April Rain)
7. Go away (April Rain)
8. Milk & honey (new)
9. Nothing left (April Rain)
10. Lost (April Rain)
11. Virtue & vice (April Rain)
12. Pristine(Lucidity)
Rappel :
13. Sleepwalkers dream (Lucidity)
14. Control the storm (April Rain)
15. The gathering (Lucidity)
 
Critique : Secret Sfred
Date :
Vues : 1939 fois