Live Report

ELUVEITIE - ARKONA - Ninkasi Kao - 2/11/2014

 
Ce soir là, le 2 Novembre 2014, le sol a tremblé à Lyon. Et pour cause, LE poids lourd du folk métal de haute volée, ELUVEITIE entame sa tournée française avec pas moins de trois shows complets en France ! Autant dire que ça va être festif !
Nos Suisses préférés ont ramené deux alliés des sphères Folk/pagan, à savoir SKALMÖLD et surtout ARKONA.

Ce sont les islandais de SKALMÖLD qui ouvrent le bal. Et là je pleure encore. Déjà sur album c’est mauvais, mais en live c’est encore pire ! Comme pour FINNTROLL il y a un an je compte les minutes. Le chant est affligeant, le guitariste chanteur sert autant, avec son instrument, qu’un climatiseur sur Hoth ! Bref y’avait quelques fans pour pogoter voilà merci zizi tchao !

Le public est tout de même chaud au moment où ARKONA vient défendre son dernier essai : « Yav ». Ceux qui auront lu ma chronique du dit album sauront que j’ai pas accroché, et la complexité des morceaux semble dure à mettre en place sur scène. Surtout pour un groupe d’ouverture. Niveau scénique le groupe assure. Masha n’a rien a envier aux grand(e)s frontmen/frontwomen. Une énergie et une volonté débordante, mais malheureusement, trop de morceaux viennent du dernier album. Seul « Stenka na Stenku » avec un méchant wall of death m’auront mis en transe. « Goi, Rode, Goi » sera bon aussi, mais le reste m’aura moins plût. Dommage je trouve, il y pourtant moyen de mettre un putain de feu !

Bon pas grave, vu que les gars d’ELUVEITIE viennent nous faire maintenant un petit coucou (suisse). Le groupe est fier de son album « Origins » (interview de Chrigel Glanzmann par votre serviteur à venir très vite). Pas moins de huit chansons seront jouées !
On commence forcement par l’Intro « The Nameless ». Et là déjà ça pose ! Chrigel est très en voix, les instruments sont super bien réglé et c’était pas gagné avec huit personnes sur scène !! Seules les flûtes de Chrigel auront par fois du mal à faire entendre leur voix, mais je vais pas en faire un fromage (suisse)
« Thousandfold » chauffera le Ninkasi à blanc, le public est déjà en transe. Après « AnDro » le groupe envoie du lourd, du percutant ! « King » ! (Jouissif !), « Virunus » (entrainant), « Carry The Torch » (Puissant) et enfin « L’appel des Montagnes » menée par la belle vois d’ELUVEITIE : Anna Murphy. Point génial du concert : Le groupe propose aux fans si ils veulent la version anglaise ou française de la chanson. Et forcément on a choisi le français. Donc un merci à Anna pour l’effort ! Elle ne se repose pas sur ces lauriers mais nous fera rêver avec l’excellent « Omnos ». Magnifique chanson, apaisante, ça vous redonne le sourire mieux que ne l’aurait fait un chocolat (suisse) !
Le groupe poursuivra son show dans une ambiance exceptionnelle, le public est vraiment dantesque ! Malgré les abrutis qui n’ont pas compris le principe du pogo, le public scande chaque parole, hurle à chaque pause, applaudit, vraiment génial !
Le groupe nous livrera de bons moments, comme « Vianna » ou « The Silver Sister », mais l’heure tourne et après un énorme Wall of death, le groupe nous laisse dans une position délicate. Je m’explique.
Il reste deux chansons pour le rappel. MAIS, le groupe n’a pas encore joué ce qui sont à mes oreilles les monstres sacrés, à savoir : « Iris Mona » (Bon elle encre ça va, je sais qu’ils vont la jouer…). Mais qu’en est-il de « Luxtos » et « Celtos » ??
Et bien en fait les gagnants sont « Iris Mona » et « Helvetios ». Je ne vais pas prétendre que le groupe m’a poignardé avec un couteau (suisse) mais dommage, seul minusculissime point négatif du show des suisses !

Bon c’est décidé j’y retourne début 2015 !!! Ils sont très très fort sur scène. Qu’on aime ou pas il FAUT les voir. Les groupes de cette richesse et de cette envergure sont rares !! Et là c’était mon vrai baptême et j’ai pris une très grosse claque !!! Ils ont bien grandi nos ptis (suisse). Ok c'est bon, c’était la dernière !!
J’espère voir un jour ARKONA avec un set différent, et surtout ne jamais avoir à supporter encore SKALMOLD.

SETLIST ARKONA:

1. Intro
2. Yav
3. Goi, Ride, Goi!
4. Serbia
5. Zakliatie
6. Na Strazhe Novikh Let
7. Slav’sja, Rus !
8. Chado Indigo
9. Stenka na Stenku
10. Yarilo


SETLIST ELUVEITIE:

1. Origins
2. The Nameless
3. Thousandfold
4. AnDro
5. King
6. Virunus
7. Carry the Torch
8. “L’appel des Montagnes” (Version française de “Call of the Mountains”
9. Omnos
10. Gray Sublime Archon
11. Inception
12. Tarvos
13. The Silver Sister
14. Vianna
15. A Rose for Epona
16. (Do)minion
17. Havoc

Rappel:

18. Helvetios
19. Iris Mona



 
Critique : SBM
Date :
Vues : 1991 fois