Chronique

DOL AMMAD - WINDS OF THE SUN / Electronic Art Metal 2011

Thanasis Lightbridge revient en ce début d’année avec un nouvel EP pour son projet Dol Ammad. Un nouveau voyage spatial, à travers le temps sidéral est en route.

L’EP débute par le titre éponyme « Winds of the sun ». Des chœurs viennent nous plonger dans une atmosphère quasi céleste juste avant d’être agrémentés par le synthé de Thanasis. Sur ce titre, le duo Thanasis / DC Cooper (Silent Force) refait surface pour notre plus grand plaisir. Un titre lent et planant, empli de mélodies qui nous laisse voyager dans notre imaginaire, avec un point d’orgue au milieu de la chanson quand la musique s’amplifie et nous réchauffe le cœur. Un bel hommage au cosmologue Carl Sagan.
« Black winter day » est une reprise du groupe de death Amorphis. L’ambiance électronique prend les rennes et nous plonge dans une sorte de metal electro dynamique et prenant où les chœurs presque religieux se mettent en opposition avec l’idéologie de la musique mais sont en totale harmonie avec les mélodies et l’ambiance donnée ; ambiance rapide et envolée.

« Theeta Dominion » est extrait d’un medley du projet Dol Theeta de Thanasis mais se voit être transformée en titre complet, de quatre minutes. Un instrumental à l’ambiance psychédélique un peu comme si par moment la folie nous rongeait, la musique appuyant cette illusion mental. Un titre vraiment bien fait.
« Aquatic Majesty ‘choral remix’» change la donne et nous propulse à grande vitesse vers l’album Ocean Dynamics. Un retour aux sources splendide qui donne une nouvelle jeunesse à ce morceau qui déjà à la base était superbe de part ses mélodies et sa structure, mais qui là nous fait planer de part cette puissance donnée par les chœurs.
L’EP se conclut avec « Birth of a dream » issu du premier album de Dol Ammad - Star Tales. Un retour en arrière paradoxale car la musique se voit être très électronique et futuriste.

Conclusion : Thanasis prouve encore qu’il excelle dans le domaine et nous procure un super EP, bien porteur et rêveur.
 
Critique : Lionel
Note : 8.5/10
Site du groupe : Site de Thanasis Lightbridge
Vues : 4658 fois