Chronique

BLACKMORE'S NIGHT - DANCER AND THE MOON / Frontiers Records 2013

La belle Candice Night et son mari Ritchie Blackmore arrivent en cette fin de printemps (ndlr : en a-t-on vraiment eu un.. ?!) avec leur nouvel et neuvième album intitulé ‘Dancer and the moon’, faisant suite au DVD ‘A Kngiht in York’, sortit l’année dernière.

Comme le veut le style musical du groupe, à savoir le médiéval folk rock, la pochette reste soft, rappelant les manuscrits dentant. Si l’on se rapproche d’un peu plus prés de la track liste de l’album, on pourrait scinder ce dernier en trois catégories, ou parties, comme vous le voulez. La première partie vient des nouvelles compositions, qui sont au nombre de neuf. Ces neuf dernières incluant, trois instrumentales.
Pour ce qui est des trois autres morceaux, il s’agit de trois reprises, revues bien évidemment à la sauce Blackmore’s Night. Il s’agit de “I think it’s gonna rain today” de Randy Newman, “Lady in black” de Uriah Heep, et enfin, “The temple of king” de Rainbow. Autant dire que ces trios reprises revues à la sauce medieval folk sont de toute beauté et nous feront plaisir. Mais les reprises ne font pas la qualité de l’album, ou du moins sont originalité.

Venons en donc aux nouvelles compositions du duo, et principalement aux six titres chantés avec délicatesse et joie par Candice Night. Son travail vocal reste une nouvelle fois de plus sans appel, nous portant dans un univers où sérénité est maître des lieux. Des titres posés, qui s’envolent ici et là lors des soli de Ritchie Blackmore. Bien évidemment, ne tout est loin d’être monotone, alterne les ambiances, réalisées par l’utilisation de divers instruments d’époques, qu’ils soient à vent ou à cordes. On notera et comprendra sans difficulté le choix du titre « Dancer and the moon » comme titre représentatif de l’album. Un titre plus dynamique que les autres mais tout aussi mélodies et harmonieux qui sur scène fera très certainement danser les personnes présentes, sans exception.
Les instrumentales, qui sont donc au nombre de trois, se laisseront écouter sans problèmes aussi, donnant un esprit de liberté et d’évasion, complétant à merveille cet ensemble musical, qui bien qu’il fasse presque une heure, passe à une vitesse fulgurante.

Conclusion : encore un bien bon album pour ce duo, qui depuis le début n’a quasiment pas fait de faux pas. Une heure de détente, de joie et de musique folk et traditionnelle, qui en fait un disque à écouter et à posséder. En espérant qu’ils reviennent jouer en France.

Tracklisting :
1. "I Think it’s Going to Rain Today" - Randy Newman cover
2. "Troika"
3. "The Last Leaf"
4. "Lady in Black" - Uriah Heep cover
5. "Minstrels in the Hall" - Instrumental
6. "The Temple of the King" - Rainbow cover
7. "Dancer and the Moon"
8. "Galliard" - Instrumental
9. "The Ashgrove"
10. "Somewhere Over the Sea (The Moon is Shining)"
11. "The Moon is Shining (Somewhere Over the Sea)"
12. "The Spinner’s Tale"
13. "Carry On… Jon" - Instrumental
 
Critique : Lionel
Note : 8.5/10
Site du groupe : Site de Blackmore's Night
Vues : 5660 fois