Chronique

TONY REED - THE LOST CHRONICLES OF HEAVY ROCK VOL.1 / Listenable records 2018

La te-hon c'est quoi ? C'est de devoir attendre les premiers sons de la voix de Tony Reed pour reconnaître l'évidence, c'est le guitariste et compositeur de Mos Generator. Et je vous recommande plus que chaudement leur dernier skeud de Heavy rock, Shadowland et même leur non moins excellent Abyssinia. C'est tellement brillant que j'imagine le label déclarer un truc du genre "vas-y Tony, on t'fait un kiff, on va te le distribuer ton album de reprises". Après 3 ans dans les douves, ce concentré de musique vintage émerge, et il serait dommage de s'en passer.

Cette compil' est un petit bouillon de culture car il y a de tout, des titres de groupes oubliés comme Necromandus, de références comme Pentagram, et forcément de véritable légendes, les groupes King Crimson et Rush. Tony Reed propose une véritable collection de tous les petits génies du rock qui l'ont influencé, et qui sont aussi les pionniers des vagues métal qui suivront, doom, heavy et progressif.

Le résultat le plus important et le plus remarquable de Tony Reed est celui d'avoir réussi à garder le cachet de l'ancien, tout en donnant un joli coup de lifting là où il y en a besoin. Ain't no lovin' left propose un blues rock avec le même son moderne mais garage que celui de Mos Generator, tandis que Garden road récupère une agréable et dégueulasse guitare saturée, coincé entre la distorsion et le fuzz.

Tous les codes de l'époque sont également là avec du piano et bien sûr des doses mesurées d'orgue Hammond. La mention spéciale, parce qu'il y en a une, est le son et la qualité des composition de la basse. Oh putain qu'elle fait du bien ! Sur un titre comme Still born beauty, il y a carrément le prélude de ce que deviendra le style si singulier de Steeve Harris d'Iron Maiden.

Cette chronique du Heavy Rock est un magnifique tribute. Tony Reed a fait du super travail de A à Z y compris sur ses lignes de chants qui sont absolument irréprochables. A quand le volume 2 ?

Tracklist :
1.Battle (de Boomerang)
2.Ain't No Lovin' Left (de Fanny Adams)
3.Fifteen (de Highway Robbery)
4.Queen Of Torture (de Wishbone Ash)
5.Nobody Else (de Atomic Rooster)
6.Garden Road (de Rush)
7.Still Born Beauty (de Necromandus)
8.Forever My Queen (de Pentagram)
9.Dier Not A Lover (de Bloodrock)
10.Court Of The Crimson King (de King Crimson)

 
Critique : Weska
Note : 9/10
Site du groupe : Bandcamp
Vues : 5661 fois