Chronique

ROBIN MCAULEY - ALIVE / Frontiers records 2023

3ème sortie solo de notre chanteur Irlandais qui les enchaîne comme un jeunot. Perso je suis des plus heureux au vu des qualités des deux précédents ! Alors pourquoi attendre plus longtemps. C’est parti...

On débute avec la title track qui malgré son piano en intro nous assène du très bon Hard Rock comme on s’y attend. Robin est toujours aussi puissant et qu’est ce que c’est bon. Une entrée en matière efficace qui est vite confirmée avec “Dead as a bone” un Mid tempo qui là encore fait mouche.
Bless me father”, accélère quelque peu le rythme pour encore du calibré qui fonctionne à merveille et met largement en valeur la voix si exceptionnelle de ce bon vieux Robin !! Gros riff pour la plus méchante “Feel like hell”, qui malgré tout garde un aspect mélodique prédominant. Une pure tuerie qui ne demande qu’à être écoutée en boucle !
Place à la ballade “Can’t go on”, simple et plaisante elle apporte un peu de douceur avant de retourner au charbon avec “The endless mile” qui déboîte sévère et procure de très bonnes sensations.
On lâche rien avec l’entraînante “Fading away” qui comme le reste fait son job à merveille. Que du bonheur.
My only son” n’est pas une ballade mignonne en forme d’hommage mais bel et bien un titre Rock qui envoie et poursuit avec force cet opus bienfaiteur. “When the time has come” est fait du même bois et continue à nous laisser un large sourire.
Attention car “Stronger than before” va vous en mettre plein la tête ! Un super riff un rythme soutenu voilà de quoi s’éclater totalement ! On finit avec “Who i am” qui sera une dernière pièce de Hard Rock bien senti. Rien de nouveau à l’horizon mais que du bon

Conclusion : comme pour ses deux prédécesseurs cet opus est calibré pour l’organe de Robin qui fait des merveilles. Du très bon Hard Rock teinté 80’ qui conviendra au fans assurément. Perso je suis ravi.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 5661 fois