Chronique

SAMAEL - PASSAGE (LIVE) / Napalm Records 2024

Les Suisses de SAMAEL ont décidé d’immortaliser leurs 25 ans de carrière en enregistrant un live sur la tournée. Les poids lourds du black metal industriel ont donc jeté leur dévolu sur le show complet de Krakow et ont pour l’occasion joué l’intégralité d’un album clé de leur discographie : « Passage » sorti en 1996. Ainsi nous voilà partis pour ce « Passage - Live ».

Après une introduction guerrière, et martiale (J’aurais très bien vu ça dans Terminator et on retrouvera un peu ça sur « Liquid Soul Dimension »), le groupe ouvre le bal avec « Rain », véloce et puissant. Le son est assez bon, il n’y a pas de gros changement avec l’original si ce n’est la lourdeur du son, ce qui n’est pas pour me déplaire.
Le groupe joue les titres dans un ordre tout autre que sur l’album ce qui a sûrement du ravir les fans. Les claviers sont un poil en retrait (en même temps j’écoute sur mon téléphone en streaming c’est pas étonnant) ce qui est dommage sur un titre comme « Shining Kingdom » ou « Moonskin » (bien que sur ce dernier on les entends plus car les guitares se font parfois discrètes).
Vorph est très en voix, un chant black bien racé et puissant dont il montre la maîtrise sur les titres percutants et violents comme « My Saviour » ou le plus atmosphérique « Born Under Saturn ».

Il serait légitime de se dire que 18 ans après, les compositions auraient pris une petite ride. Et bien que nenni ! Les claviers mélangés à ces rythmiques indus, lourdes passent toujours !
Je découvre en grande partie cet album par le biais de ce live et je dois dire que c’est extrêmement séduisant. Autant je ne suis pas fan des albums live, je pense qu’on ne peut pas vraiment capter l’énergie d’un concert de cette façon. Mais ici le live permet au groupe de faire (re)découvrir un album clé par un média autre que le réenregistrement et c’est une bonne idée !
Le public est vraiment au dernier plan ici, on ne l’entend guère qu’entre les morceaux mais ça ne dérange pas.
On se délectera tout simplement de morceaux ultra efficaces comme « Chosen Race » ou « The Ones Who Came Before » qui je suis persuadé ont tout déchiré en live et le public en a eu pour son argent !

J’avais un peu oublié SAMAEL avec le temps et ce live me rappelle à l’ordre en rappelant que le groupe a des compositions et des albums superbes, comme en atteste ce live de qualité qui sera une porte d’entrée parfaite pour les néophytes qui souhaiteraient découvrir ce que le combo a à offrir.
 
Critique : SBM
Note : 8/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 5657 fois