Chronique

NO RETURN - MANIPULATED MIND / Dockyard1 2008

Précurseur de la scène thrash/death française, à l'instar de groupe comme "Agressor", No RETURN, du haut de ses 18 ans d'existences nous comble avec la sortie de son dernier album tant attendue "Manipulated Mind". Pour ceux qui n'auraient aucune idée de qui sont ces gus (honte a vous), sachez qu'ils sont depuis les années 90, les défenseurs de nos couleurs dans ce style dans les plus lointaines contrées y compris les contrées les plus expérimentées dans ce domaine, par exemple Tampa en Floride (rien que ça, le berceau du Death Métal). A force de tournées avec les plus grands (Coroner, Napalm Death ou Sepultura) ils purent se faire une bonne réputation en tant que groupe français de thrash de référence.

Pour cet album les poilus de No RETURN remettent une fois de plus le couvert (cela fait 8 couverts depuis, ça en fait du monde à table…), et nous délivrent une musique aussi riche en idées qu'en arrangements. Les guitares ici, y sont reines. Composés de deux très bons gratteux (Alain Clément à droite et Nicolas Coudert à gauche), les deux compères s'en donnent à cœur joie afin de vous prouver à quel point ce style peut être intéressant. Le morceau " Rising " en est un bel exemple avec ses solis et duels de guitares. Niveau basse/batt (Boban Tomic aux baguettes et David Barbosa à la basse) c'est impeccable, non, plutôt implacable. La partie rythmique ici, étant très importante, pète le feu est rends bien hommage au style par ses blast de furie. Avec un morceau comme " Take Me Beyond ", j'ai l'impression d'entendre un bon vieux morceau du groupe FORBIDDEN (monument du thrash américain) ou avec " Puzzle Of Life " et son blast du début qui défonce tout sur son passage. Ensuite pour la voix, c'est toujours pareil, on aime ou pas mais ici les lignes de chant servent bien les titres et l'on pourra apprécier les envolées "lyrique" voir même "mélodiques" (ceux qui auront écouté cet album comprendront pourquoi je mets des guillemets…) du chanteur à barbe de In Flames.

La prod de l'album reste très correcte, peut-être un manque de dynamisme leur fera faux bond, l'album s'écoute très facilement mais il faudra bien tendre l'oreille et y être attentif pour vraiment cerner toutes les subtilités du genre. Nous avons ici à faire à de très très bons musiciens qui maîtrisent leur art sur le bout des frettes et des toms, mais je préférerais les voir en concert pour cette tournée, en étant sur qu'ils pourront sur les planches, développer toute l'agressivité de cette galette, que je n'arrive pas à ressentir sur album.

No RETURN est et à toujours été une des valeurs sures de notre maigre mais ô combien talentueuse scène Death française. Les amateurs (ou collectionneurs…) ne pourront pas passer à coté. Pour les autres une oreille s'impose, même si vous n'êtes pas forcément fan, la musique de ces gus reste très enrichissante et peut-être aurez-vous le coup de cœur.



Track list : Intro / Manipulated Mind / Puzzle Of Life / Rising / Take Me Beyond / New Items / Blackness / Carnal Violence / The Right Course / Out of Control
 
Critique :
Note : 7/10
Site du groupe : Site officiel de No Return
Vues : 3897 fois